JUILLET 2021

LE PREMIER
CHRONOGRAPHE
DEPANCEL

LE PREMIER
CHRONOGRAPHE
DEPANCEL

3 ans après le lancement de Depancel, et après plusieurs collections inspirées de l’univers passionnant de l’automobile, ça y est : on lance notre premier chronographe ! La complication reine sur le marché horloger possède une histoire étroitement liée à celle des courses automobiles, il était donc pour nous indispensable de vous proposer un chrono Depancel.

Comme d’habitude, c'est à vous de nous dire ce que vous voulez vraiment : prêt à créer le chrono de vos rêves ?!

En attendant vos réponses, on vous en dit plus sur le chronographe : son fonctionnement, son histoire et les enjeux du projet Depancel.

QU'EST-CE QU'UN CHRONOGRAPHE ?

Du grec khrónos, le temps, et gráphô, écrire, le chronographe est un mécanisme un peu magique, et surtout complexe : il sert à mesurer des temps courts à la demande, comme les intervalles de temps d'une course, au cinquième ou dixième de seconde près... et ce, indépendamment des autres indications de la montre. Il puise son énergie dans le mouvement de la montre mais n'y est relié que lorsque l’on active le chronographe, grâce à un système d'embrayage, ce qui permet de limiter l'impact de la complication sur la précision du mouvement le reste du temps.

Pour démarrer, arrêter et remettre à zéro le mécanisme de mesure du temps sans stopper le mouvement principal, on utilise des boutons-poussoirs. Un unique bouton peut également commander les trois actions : on parle alors d’un chronographe monopoussoir (la version la plus ancienne), en opposition aux chronographes multipoussoirs (plus modernes et intuitifs à utiliser).

Il existe de nombreuses configurations, mais la plus répandue est celle où l'aiguille des secondes du chronographe est placée au centre. Les aiguilles des heures et des minutes, qui permettent de totaliser le nombre de tours effectués par l'aiguille du chronographe, sont quant à elles placées dans deux petits compteurs, pour permettre une lisibilité maximale. En répondant à notre questionnaire, vous pourrez nous faire part de votre préférence pour la configuration du cadran !

Chronographe vs. chronomètre : quelle différence ?

Le chronomètre est une appellation apposée sur une montre de très grande précision. Pour pouvoir bénéficier de l’appellation “chronomètre”, une montre doit obtenir un certificat du Contrôle Officiel Suisse des Chronomètres (COSC), qui teste la montre sur différents critères afin d’attester de sa conformité. Le chronomètre n'est donc pas une fonction, mais l'indication d'un haut degré d'exactitude et de fiabilité d’une montre.

Une montre 3 aiguilles pourra donc être chronomètre sans être chronographe, et un chronographe pourra être qualifié de chronomètre, mais il devra pour cela obtenir le précieux sésame !

© Getty Images

LE CHRONOGRAPHE : SYMBOLE DU DÉPASSEMENT DE SOI

Le pilote Jim Clark équipé d'une montre chronographe

Un mécanisme étroitement lié à l’automobile

Voitures et montres sont des bijoux de technologie et de design. Ces deux univers se croisent depuis plus d’un siècle, le début des courses automobiles marquant le point de départ d’une longue histoire d’amour entre horlogerie et automobile. En véritable bolide horloger mécanique, la montre chronographe permet alors aux pilotes de suivre leurs performances avec précision. Les premiers instruments de mesure étaient d’ailleurs des pièces pour tableau de bord, dont les maîtres mots étaient rapidité, précision et lisibilité.

Aujourd’hui, les montres ne sont plus vraiment utilisées pour analyser les performances des pilotes, les nouvelles technologies ayant largement remplacé l’horlogerie sur les circuits. Pourtant, l’histoire entre sport automobile et horlogerie continue, les collaborations vont d’ailleurs toujours plus loin en repoussant les frontières du design, de la technologie et des matériaux.

Au vu du lien indéfectible entre horlogerie et automobile, chez Depancel, on ne pouvait donc pas imaginer retarder le lancement de notre premier chronographe ! Participez à sa co-création en répondant à notre questionnaire :

Une invention française bicentenaire

Le tout premier chronographe connu est le "compteur de Tierces", fabriqué en 1815 par Louis Moinet et retrouvé en 2013. Il s’agit d’un instrument de mesure astronomique équipé d’une aiguille centrale qui effectuait un tour par seconde et pouvait être démarrée, stoppée et remise à zéro à l’aide d’un poussoir. Pour atteindre cette précision, cette aiguille centraile battait à 216 000 vibrations par heure... un chiffre impressionnant puisqu’aujourd’hui, un mouvement mécanique standard bat à environ 28 800 vibrations par heure !

Le mot “chronographe” apparaît six ans plus tard, lorsque l’horloger du roi, Nicolas-Matthieu Rieussec, imagine un mécanisme capable de mesurer les intervalles de temps en marquant un point à l’encre sur un cadran rotatif. L'étymologie du mot, “écrire le temps” prend alors tout son sens !

LE MEILLEUR CHRONOGRAPHE, CO-CRÉÉ AVEC LA COMMUNAUTÉ

Si de nombreux chronographes existent sur le marché de l’horlogerie, l’ambition de Depancel est double :
          1. Vous garantir un chronographe au rapport qualité-prix inégalable, qui sera d’ailleurs garanti à vie, comme l’ensemble de nos montres.
          2. Vous proposer un chronographe au design singulier, qui soit le symbole de votre passion pour la belle mécanique.

Pour créer le chronographe parfait, à vous de nous dire ce que vous attendez vraiment en répondant à notre questionnaire :

Et pour vous guider, voici quelques éléments techniques pour mieux comprendre le fonctionnement d’un chronographe.

Dans les rouages d’un mouvement chronographe

Il existe deux types de mécanismes : le mécanisme intégré au mouvement, et le mécanisme par module additionnel.

La plupart des montres possèdent un mécanisme de chronographe dont les composants sont placés directement sur le mouvement, du côté des ponts. Cette architecture dite “intégrée” permet d’y mettre de belles finitions et de réduire l’épaisseur. C’est cette construction intégrée que l’on aimerait beaucoup vous proposer pour notre premier chronographe Depancel !

A l’inverse, dans un chronographe avec module additionnel, le mouvement de chronographe est totalement indépendant du mouvement de base, et fixé au mouvement à l’aide de vis.

Un mouvement chronographe intégré

Chronographe à came ou roue à colonnes ?

Un chronographe peut présenter deux systèmes de commande du poussoir départ-arrêt : le système avec roue à colonnes ou le système à came (ou navette).

Chronographe à came : c’est une came (ou navette) qui mène le jeu de la bascule d’embrayage, des marteaux et autres leviers qui enclenchent le mécanisme du chronographe. Cette pièce ne tourne pas mais effectue des allers-retours réguliers, à la manière d’une navette.

Chronographe avec roue à colonnes : le système est composé d’une roue dentelée surmontée de colonnes, qui constitue le centre de commande du mécanisme pour le départ, l’arrêt et la remise à zéro des fonctions de mesure. A chaque pression, cette roue tourne dans un sens unique pour contrôler le déplacement des différents leviers.

D’un point de vue technique, ces deux systèmes de commande sont équivalents et la fiabilité est la même. Le système avec roue à colonnes est le mécanisme d’origine des chronographes, et c’est souvent la configuration privilégiée en haute horlogerie, notamment pour son esthétique. D’ailleurs, on ne vous cache pas que c’est aussi notre système de commande préféré...

À VOUS DE JOUER !

Le chronographe n’a maintenant plus de secrets pour vous... Il ne vous reste plus qu’une chose à faire, nous donner votre avis sur la création du futur chronographe Depancel ! Cela ne vous prendra que quelques minutes, promis :